J.WALLACH
Bandeau du site
Vous êtes ici : Actualités > Wallach - Détail d'une actualité > Détail d'une actualité Imprimer la page
Flash marché du 12 juillet 2018 à 8h25
> Voir la liste des actualités

Marché de la veille 

Marché en baisse ce matin... 

Le cours dollar fixing du 11/07 est à 1.1735 (veille 1.1713)

Ce matin un dollar autour de 1.1675

Evolution marché du 11/07/2018

Evolution  en €/m3  

  FOD

 GO

 REGIONS

 Zone Nord

  -10.1

 -10.3

 NORD EST

 Zone Ouest 

  -10.3

 -10.3  NORD OUEST

 Zone Sud

  -10.5

 -10.3

 SUD

 

Le prix du baril de pétrole a chuté mercredi, affecté par la réouverture de terminaux pétroliers en Libye et les craintes de guerre commeciale entre les Etats-Unis et la Chine.

La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC), reconnue par la communauté internationale, a annoncé mercredi avoir repris la gestion des terminaux pétroliers dans l'est du pays.

Les exportations de pétrole ont également pu reprendre dans le croissant pétrolier libyen, poumon économique du pays, après plus de deux semaines d'arrêt.

L'aversion au risque des marchés a également pesé sur le brut, alors que les Etats-Unis ont tiré une nouvelle salve dans la guerre commerciale avec la Chine en dressant une liste supplémentaire de produits chinois importés d'un montant de 200 milliards de dollars par an qu'ils menacent de taxer dès septembre.

Conséquence directe du contexte de guerre commerciale entre Pékin et Washington, le dollar a été tiré vers le haut, étant considéré comme une valeur refuge.


Or une hausse de la devise américaine renchérit les achats d'or noir pour les investisseurs munis d'autres monnaies, ce qui a tendance à déprimer le marché du pétrole.

Egalement source de baisse des cours, les Etats-Unis ont semblé légèrement assouplir leur position concernant le pétrole iranien, même s'il demeure très ferme.

Les Etats-Unis vont réfléchir à la manière de traiter les demandes des Etats qui continueraient à importer du pétrole iranien malgré les sanctions américaines, a affirmé le secrétaire d'Etat Mike Pompeo dans un interview
sur Sky News Arabia.


Dans ce contexte, les courtiers ont accordé peu d'importance au très net recul des stocks de brut américains d'après le rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) publié mercredi.


Lors de la semaine achevée le 6 juillet, les réserves commerciales de brut ont reculé de 12,6 millions de barils pour s'établir à 405,2 millions, alors que les analystes interrogés par l'agence Bloomberg prévoyaient un
recul de seulement 3,79 millions de barils.

  
    

Le marché de Londres ce matin devrait être baissier :  -7.40€

Nos prix devraient être  : entre -10€  et  -11€sur prix de base de la zone nord                            
                                           entre -10€  et  -11
 
  sur prix de base de la veille Autres Zones

Découvrez les sites de chargements Varo

Des Suggestions ou idées pour ces actualités ? Faites nous part de vos remarques dans le formulaire Contact !

Plan du site | Infos légales | Ajouter aux favoris | Recommander ce site à un ami
WebEdit : solution de gestion de contenus Web - http://www.webedit.fr